James Bond & son amour des montres

couv EXE BOND.jpg

Royal Quartz et Les Editions du Cherche-Midi co-éditent « James Bond, l’espion qui aimait les montres » de Frédéric Liévain. Depuis sa création par Ian Fleming en 1952, James Bond ne s’est jamais séparé de…sa montre. Bien plus que de luxueux accessoires, les montres ont façonné la « James Bond way of life ». Dans les romans comme dans ses films, James Bond est un véritable maitre du temps.

Frédéric Liévain, journaliste-réalisateur, cinéphile, grand admirateur des aventures de l’agent 007, a ainsi publié de nombreux articles et réuni une collection de documents et anecdotes inédits sur les montres de James Bond. L’occasion pour les passionnés d’horlogerie de (re)découvrir les modèles mythiques portés par l’espion : la Submariner de Rolex, la Digitale de Seiko ou encore la Seamaster d’Omega.

A paraitre le 5 novembre 2015,
Frédéric Liévain, « James Bond, l’espion qui aimait les montres »
Collection Beaux Livres – Royal Quartz et Cherche-Midi

Co-lab Antik Batik x Louis Pion

Capture d’écran 2015-06-23 à 18.29.22

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous vous dévoilons aujourd’hui une co-lab exclusive: Antik Batik x Louis Pion.

Cette collaboration vous emmène en voyage pour l’été indien. Les deux marques ont puisé leur inspiration autour d’un thème fort: le voyage. L’influence de l’Inde et des Massaïs est plus particulièrement au centre de cette collection. Le tout donne une explosion de couleurs pour un résultat des plus ethnique. Ces montres mêlent l’élégance bohème au chic absolu pour devenir un grigri et accessoire fétiche.

Cinq modèles sont disponibles avec bracelets interchangeables simples ou doubles en cuir brodés main de perles, motifs floraux stylisés et imprimés géométriques.

La co-lab sera disponible dès le 15 septembre dans les boutiques Antik Batik et Louis Pion ainsi que sur les deux e-shop et en prévente dès le 1er septembre.

photo

Bar Refaeli, nouvelle ambassadrice de la marque Hublot

Hublot a choisi un évènement majeur, le premier jour de la Fashion Week de New York, pour dévoiler le nom de sa dernière ambassadrice. Et c’est le mannequin Bar Refaeli, considéré aujourd’hui comme un supermodel, qui aura l’honneur d’apparaître dans la prochaine campagne femme de l’horloger, réalisée par le photographe Chen Man.


« Je suis extrêmement heureuse d’être le premier visage féminin de la maison Hublot. Je suis une grande fan depuis de nombreuses années et je suis très fière de maintenant faire partie de la famille », s’est exprimée Bar Refaeli.

Diesel Travel Time, le voyage extra-sensoriel de Diesel

Pour sa Diesel Travel Time, Diesel lance un micro-site pour nous faire explorer notre passé Facebook au travers d’un voyage hypnotique et futuriste.

La marque nous propose une expérience extra-sensorielle au travers d’un kaléidoscope, rythmé par le « tic tac » de la Diesel Travel Time. Chaque pièce composant la montre représente une photo, une event ou bien un « like » Facebook. Nous sommes ensuite invités à cliquer sur la dernière galaxie nous menant tout droit au jour de notre naissance. Les pièces de la montre, les années, les planètes, les galaxies défilent à toute vitesse. C’est alors qu’apparaît notre signe astrologique tout flamboyant.

Il nous est bien sûr proposé à la fin de partager l’expérience sur Facebook mais aussi sur Twitter.

Lien du micro-site pour démarrer l’expérience : www.diesel.com/timetravel/

Chanel présente « L’Instant Chanel »

Après la mode féminine, les parfums et la joaillerie, Chanel bouleverse à présent les codes du monde rigoureux, strict et précis de l’horlogerie.

C’est à l’occasion du Baselworld 2014, salon mondial et incontournable de l’horlogerie-joaillerie qui se déroule en Suisse, que Chanel a dévoilé sa nouvelle campagne, L’Instant Chanel, photographiée par Patrick Demarchelier.

Imprégné de l’audace de la fondatrice de la Maison, L’Instant Chanel, brise la règle universelle du « 10h10 », quasi sous le flegme légendaire de Karl Lagerfeld. Patrick Demarchelier parvient à capturer l’allure et l’élégance de la femme Chanel, figeant ainsi dans le temps, par les effets de miroir, l’éternel style Chanel en perpétuel mouvement.

La campagne se compose de quinze doubles pages en noir et blanc, couleurs des pièces de la Maison, illustrées par quatre films.

Lien pour voir les 4 films : www.youtube.com/watch?v=GcKgtYhoynQ&list=PL5A56BB28D8EA760D