Sweat Shop in Paris , le premier café couture de France

Vous ne savez pas quoi offrir à Noel ? Ni quelle robe porter pour le nouvel an?
Pas d’affolement, Martena Duss et Sissi Holleis ont la solution ! Le tout en une après midi , autour d’un café ou d’un thé … Non non vous ne rêvez pas , le concept du café couture existe en France.
A deux pas du canal St Martin , autour d’un grand plan de travail commun s’acheminent une dizaine de machines à coudre. Sur le principe du cyber café, ici vous pouvez louer une machine à coudre laissant libre cours à votre créativité et votre talent . Cinq ateliers thématiques sont proposés comprenant notamment un atelier tricot et un atelier pour les enfants, pour que les débutantes puissent apprendre les techniques de bases et les plus confirmées se perfectionner.

Le petit plus : tous les deux mois, un créateur vient en personne présenter son travail , et vous encadrez pour que vous réalisiez votre  propre« Designer Piece », numérotée, signée et exclusive. Attention vous allez bientôt faire de l’ombre aux grands du monde de la mode …

Don’t Switch Me Off !

Très présent en ce moment, que ce soit dans les vitrines du Printemps ou dans les rayons d’H&M, Alber Elbaz est partout ! Alors pourquoi pas sur vous?
Don’t Switch me off lance le concept du t-shirt/créateur . Non pas un t-shirt griffé par vos créateurs favoris, mais un t-shirt  à l’éffigie de ces derniers.
Pour leur première collection, Talia et Marie les deux créatrices, ont choisi de rendre honneur à Alber Elbaz le créateur de Lanvin .
En toute occasion « Alber », ce t-shirt unisex et en édition limité, nous accompagne : que ce soit pour traîner  au lit ou se trémousser sur les pistes de dance.

On attend alors avec impatience de découvrir le prochain créateur à porter !

LA ROUTE COMMENCE A SE REMPLIR DE CRÉATEURS !

Après Lolita Lempika et Arik Levy pour fiat c’est au tour de Christian Lacroix de décorer le tramway !

Après la décoration de 183 rames de TGC en 2005, Christian Lacroix s’attaque au tramway. En effet, n’a pas lésiné sur les fioritures, poissons, étoiles de mer enluminés de paillettes, broderies et pierres de toutes sortes habilleront le monstre de la troisième ligne de tram à Montpellier.

Après les hirondelles parsemées sur la ligne 1, les fleurs multicolores sur la 2 c’est un univers marin haut en couleur qui circulera sur la ligne 3 (de Perols vers Juvgnac au Nord) « Mon intention était de se rapprocher de la mer » souligne le couturier arlésien.

Les rames vont des couleurs chaudes vers les couleurs froides en passant par le jaune et le vert. Un camaïeu de couleurs toute en symbiose. Un style rappelant le magnifique livre 20 000 lieux sous les mers.

A l’extérieur un univers agrémenté de paillettes et broderies en tout genre, et bien sur de pierreries en trompe-œil, la marque de fabrique du créateur. A l’intérieur les barres de maintien ressemblent à des barrières de corail, au cas ou un requin risquerait de vous attaquer !! De quoi pouvoir s’évader le temps de quelques heures…

Ouverture prévue en 2010