Le Défilé des Vanités

Le Défilé des Vanités : le roman de Cécile Sepulchre nous plonge dans les coulisses de la rédaction d’un magazine de mode !

A la rédaction de « Luxe Addict », on suit avec passion la rédactrice en chef Elisabeth, mordue de chirurgie esthétique, Hippolyte, le journaliste gay, Raphaël, le D.A arriviste, et Agathe la journaliste à la recherche du grand amour. Les stagiaires ont aussi leur place dans ce monde impitoyable, comme Marine, talentueuse mais sans scrupules, et Bille moins éclatante mais plus précieuse.

On apprend beaucoup sur le fonctionnement de ce milieu et en particulier les relations entre créateurs de mode et rédacteurs des magazines spécialisés. Le Défilé des Vanités fourmille d’anecdotes : de cet acteur toujours entouré de jolies femmes à cette ancienne ministre qui oublie de rendre les robes de couturiers prêtées et sans oublier toutes ces fêtes luxueuses bien connues du milieu.

L’un des temps forts du livre est la présence d’un cochon qui débarque dans les locaux du magazine pour la réalisation du shooting « choc ». Super-cocaïné, il finit par s’enfuir et déchirer à pleines dents une robe Dior. Le défilé de mode organisé dans le désert du Niger, qui tourne au fiasco avec le buffet dévoré par des Touaregs affamés est aussi l’un des passages les plus drôles.

Cécile Sepulchre, ancienne rédactrice en chef de L’Officiel nous livre ici un roman très vivant sur le monde de la mode qu’elle connaît très bien et où comme elle le dit « l’esprit et la bêtise font bon ménage ».

« Le Défilé des Vanités », aux éditions Balland, 22,90€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.