my dream …

L’UNESCO accueille « My Dream », un spectacle unique au monde, réalisé par l’ensemble artistique des Handicapés de Chine.

Créé en 1987, l’ensemble artistique des Handicapés de Chine se compose d’artistes déficients visuels, auditifs, mentaux, moteurs, ou souffrant de troubles du langage. dirigée par You Liang, cette troupe exceptionnelle porte les espoirs et rêves des personnes handicapés.
Unique en son genre, la « China Disabled People’s performing Art Troupe  » donne des spectacles à travers le monde. Ses artistes ont silloné la Chine et se sont produits dans une quarantaine de pays aujourd’hui, ils sont attendus aux J.O de Beijing en 2008.

en 2005, soutenu par la Fédération APAHJ , ils accèdent au Palais des Congrès et enchantent le public, ils reviennent en france pour remercier la Fondation en leur offrant un spectacle unique : « My Dream ». Eblouissant, tant visuellement, que musicalement. La troupe sera officiellement nommée Artiste pour la paix, le 07 juin, à l’Unesco.Représentation unique en France : vendredi 08 juin, 20h, à la maison de L’UNESCO.

Ouvert au grand public sur inscription, dans la limite des places disponible. Réservation : 01 45 68 05 15

Expo « Le rêve japonais » au musée Rodin

A la fin du XIXème, la France est fascinée par le Japon, et Rodin succombe à cette folie du Japonisme.L’expo présente une séléction de sa collection d’estampes et d’objets d’arts accompagnée d’une suite de ses dessins dits japonais et de quelques unes des ses sculptures en grès.L’exposition retrace le Japon rêvé de l’artiste sous toutes ses facettes.

Du 16 mai au 2 septembre 07 au musée Rodin (79, rue de Varenne Paris 7)


night fever !

Pari tenu et gagné pour les inconditionnels de la « MDD », LA soirée la plus décalée et LA plus underground du tout Paris. La 3 eme édition de Métro Disco Dodo a donc de nouveau fait vibrer le sol de la capitale sur des rythmes hot et funky. Paillettes, cotillons, boules à facettes… la crème du kitsch s’était donnée rendez-vous vendredi 25 mai, station rome pour danser, se déhancher, rigoler, faire la fête, comme au bon vieux temps! impossible alors de résister aux sons endiablés de cette night fever, voyageurs « ratpiens », touristes sont donc venus rejoindre ces terribles mômes parisiens pour passer un moment inoubliable, surréaliste, à garder en mémoire…

Mais d’où vient la fête des mères??? En voilà une bonne question!

Même si en France, la fête des mères a été instaurée par un régime peu glorieux pour notre histoire, son origine est beaucoup plus ancienne.L’origine de la fête des mères se trouve dans les sociétés anciennes. A l’origine, les Romains et les Grecs organisaient chaque année au printemps des cérémonies en l’honneur des divinités mères des Dieux, Rhéa et Cybèle. Chez les latins, reunies devant le temple de Junon, les femmes recevaient des cadeaux.

 

L’origine moderne de la fête des mères: une fête made in USA
Elle vient de la suggestion d’une ecrivaine américaine en 1872, Julia Ward Howe, d’octroyer un jour de l’année aux mères pour les célébrer. Ce concept jugé trop « original » sera abandonné en 1907. Mais en 1914, le président Wilson déclare le second dimanche de mai comme étant la journée officielle des mamans.
L’origine de la fête des mères en France: 1 demi siècle de mise au point
Très vite, les français prennent modèle sur les américains et en 1920, le ministre de l’interieur proclame une journée pour fêter « les mères de familles nombreuses », la 1ère guerre mondiale a fait des ravages parmi la population masculine et la fête des mères est l’occasion de récompenser la fécondité qui devient une vertu civique.C’est le régime de Vichy qui institue la fête des mères pour toutes les mères. Cette fête laïque, très populaire a été instaurée officellement en 1950 par Vincent Auriol et fixée au 4ème dimanche de mai.Aujourd’hui la fête des mères est l’une des fête païennes officielles les plus importantes et les plus populaires.Voilà, ceci répond à cette question que tout le monde se posait (après « que vais je offrir à ma mère dimanche ») mais au fait, d’où vient la fête des mères?