Si à 27 ans on n’a pas créé un site inutile, on a quand même raté sa vie !

powered1

Souvenez-vous de Jacques Seguela, qui, lors de l’émission Les 4 vérités sur France 2, lança un rien irrité : « Si à 50 ans, on n’a pas une Rolex, on a quand même raté sa vie ! »

Cette phrase en a choqué plus d’un, mais a aussi été source d’inspiration et de détournement pour d ‘autres. On a vu Dany Boon s’écrier aux Césars: « si à 40 ans  on n’as pas de César, on a quand même raté sa vie ».

Mais aujourd’hui, tout le monde peut y aller de sa petite blague, grâce au site RaterSaVie.com. En un clic, vous pouvez poster votre version.

Voici les meilleures :

– Si à 60 ans on n’a pas faillie mourir à cause d’un bretzel, on a quand même raté sa vie !

– Si à 33 ans on n’a pas marché sur l’eau, on a quand même raté sa vie !

– Si à 50 ans on n’a pas dépassé les 1m50 avec talonnettes, on a quand même raté sa vie !

– Si à 5 ans on n’a pas une Flic Flac, on a quand même raté sa vie !

– Si à 20 ans on n’a pas céssé de porter des survet lacoste fluo et des Nike air, on a quand même raté sa vie !

A l’heure de la littérature 2.0

Salon du Livre oblige, Missphit ne pouvait échapper à la tendance. La littérature 2.0 ? Si l’avenir du livre électronique fait toujours débat, il n’en est pas moins la vedette de ce 29e Salon…
En effet, l’arrivée des cybooks et récemment des e-books sur le marché ne présagerait-elle pas un avenir proche du « Ravage » de Barjavel ?? Vous pourriez également être intéressé par le jeu de machines à sous valley of the gods slots basé sur un livre. Bon j’exagère peut-être un peu, mais c’est difficile à envisager car l’économie de l’édition ne risque-t-elle pas d’être bouleversée par l’arrivée de ses nouveaux supports de lecture ? A moins que cette nouvelle direction n’annonce le retour aux feuilletons ?
Imaginez : des écrivains qui alimenteraient de manière quotidienne leurs lecteurs, avec des suites multiples qui permettraient à ces mêmes lecteurs de choisir leur propre trajet de lecture, optant pour un personnage plutôt qu’un autre, zappant un épisode, choisissant la fin. Bref, n’imaginez plus. Lisez ! ou vice versa…

image-4
Il suffisait d’y penser…
Le « Récit des 3 Espaces » est un récit variable, un récit caméléon, qui change avec chaque lecteur, à chaque lecture, avec chaque média à chaque usage. Un récit à lire et à écrire nous incite Carole Lipsyc, auteur et conceptrice de ce projet électronique. Alors j’ai testé pour vous… et j’ai A-DO-RE !!! Pourtant, fan inconditionnel du papier, d’abord réticente, je me suis laissée prendre au jeu. Résultat : s’endormir sur un écran d’ordinateur laisse de moins jolis souvenirs sur la joue qu’une feuille de papier… mais ça valait la peine.

La Petite Reine selon Céline…

image-111Plus d’excuse pour Jeannie Longo, fini les cyclistes et les maillots bariolés !

La grande Maison Céline, qui a compris tout le potentiel du velib’, réinterprête ainsi la chanson de Joe dassin « dans Paris à Vélo, on dépasse les autos… », et crée une collection « Bicyclette » pour ce printemps.

Mieux qu’un look book, Céline a confié l’illustration de cette collection à Garance Doré, successfull blogeuse… Une ôde à la liberté. C’est frais, féminin, trendy… on en a envie !

Dès Avril, chaque parisienne pourra donc se parer d’un équipement Sportwear – couture  signé Celine, pour se balader à vélo.

Des jolies pièces bien pensées composent cette mini – ligne : combishort, robe débardeur, blouson en agneau, jupe-culotte et leggings courts, le tout dans des coloris acidulés et des teintes argent… de quoi ne pas passer inaperçue auprès des piétons et des automobilistes.

Conclusion : fin des fashion faux-pas à « Bicyclette » !