La beauté version papier par Lindy Woodhead

Le livre de la semaine choisi par Miss Phit: disponible uniquement en anglais, ce livre fourmillant d’anecdotes revient sur la rivalité de deux personnalités ayant, au début du XXème siècle, contribué à inventé l’industrie moderne de la beauté et deux empires toujours en place : Helena Rubinstein (1870-1965) et Elizabeth Arden (1878-1966). Sous la plume de Lindy Woodhead (Edition Virago),ces deux parcours croisés, fait de génie marketing, de coups de bluff et de rivalité dessinent une sorte de Dallas au pays du lipstick et de la crème de nuit. Mais pas seulement !, on y apprend qu’Helena Rubinstein a fréquenté Proust et Picasso, fabriqué de la crème solaire pour les soldats américains pendant la seconde guerre mondiale, tandis que sa rivale ouvrait le premier spa moderne des Etats-Unis. Instructif, drôle, grouillant d’infos, ce « War Paint » pourrait servir de base à un synopsis de série, à la fois business et girly !.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.